Livraison gratuite en France Métropolitaine sans minimum d'achat - Paiement sécurisé
likeorange Facebook
iconeinsta Instagram

Quelles sont les différences entre le Bouddhisme et l'Hindouisme ?

par Cécile, rédactrice Yasodara

Le bouddhisme et l'hindouisme ont tous les deux vu le jour en Inde. On se demande souvent pourquoi ces deux "religions" sont si proches, et il n'est pas rare de les confondre. Alors, concrètement quelles sont les différences notoires entre celles-ci ? Pour commencer, ce n'est pas un hasard si ces deux concepts spirituels sont similaires. En effet, le bouddhisme est directement issu de l'hindouisme. En vérité, le bouddhisme est carrément une remise en questions de certains préceptes hindouistes.

Historiquement parlant, l'hindouisme est considéré comme la plus vieille religion du monde. On estime qu'elle aurait  vu le jour entre 1500 et 1800 av. -J-C. Cependant, son expansion est très étroite et reste principalement en Asie. Cela viendrait sûrement du fait qu'il existe environ 33 millions de Dieux à vénérer dans l'hindouisme, ce qui rend cette religion très complexe. De plus, l'hindouisme prône le système de castes (bien connu en Inde), ce que réfute totalement le bouddhisme.

Le bouddhisme, quant à lui, est apparu courant du 5 ème siècle avant J-C. Inspiré donc par les préceptes hindouistes, il connait une expansion majeure en Inde, en Asie Centrale et du Sud, au Japon et même en Afghanistan. Le bouddhisme se veut plus accessible, tolérant, et universel. Ce qui expliquerait sans doute son succès toujours grandissant, et sa propagation importante dans les pays occidentaux.

 Autres différences majeures...

Nous avons vu plus haut que l'hindouisme présentait un nombre de dieux et déesses déconcertant (parmi les plus célèbres : Brahma, Vishnou, Shiva, et Ganesh). Dans le bouddhisme, l'existence des dieux est réelle mais ils ne sont pas placés au sommet de l'échelle spirituelle. Ils sont aussi prisonniers du cercle de réincarnation (samsara), et de la loi karmique. Par conséquent, les bouddhistes leur accorde beaucoup moins d'importance que l'entité suprême éveillée ayant été libérée du monde physique et de la souffrance. A savoir, le Bouddha. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Bouddha existe bel et bien aussi dans l'hindouisme. Sauf qu'ici, il est considéré comme un avatar du dieu Vishnou, sa représentation physique sur la Terre.

Cependant, dans le bouddhisme, celui ci n'est pas considéré comme une entité supérieure qui juge les hommes de leurs actes. Il est inconcevable d'implorer le pardon de Bouddha. Il ne sert que d'exemple et de chemin à suivre, les hommes restant maître de leur propre vie.

Dans l'hindouisme, il est mentionné que Brahma est le seul et unique Dieu créateur. Contrairement au bouddhisme où il n'existe pas d'entité créatrice. Chaque être fait parti du Grand Tout, de l'Univers, qu'il soit animal, humain, être des enfers ou dieux. C'est principalement pour cette raison que bouddhisme n'est pas considéré comme une religion à part entière. On parle plutôt de mouvement spirituel ou philosophie de vie.

 

article blog bouddhisme hindouisme

Article précédent